Perles rares de la conserve ibérique

Il y a en effet une sensation d’orfèvrerie lorsque l’on ouvre une boîte de sardinillas Manuel Lago, conserverie artisanale de Cangas, dans la province de Pontevedra, en Galice, dont La Guildive importe le haut de gamme. Il faut voir ses minuscules sardines parfaitement alignées dans leur écrin et brillant de tous leurs reflets argentés en baignant dans une huile leur donnant encore plus d’éclat. Délicatement posées sur une tranche de pain à peine toasté, à peine relevées d’une pointe de citron dont les puristes se passent, libérant de subtils arômes confits, elles font penser à des perles qui fondraient sous la dent comme un bonbon moelleux. Un pur chef-d’oeuvre gastronomique qui donne à l’apéritif un raffinement comparable à celui d’une flûte enchantée, celle contenant la seule boisson digne d’y répliquer, le champagne.

Petites sardines 2017 à l’huile d’olive et petites sardines à l’huile d’olive biologique, la boîte de 115 g : 5,60 € sur laguildive.com

Article publié dans le numéro du 16 novembre 2018 de la revue "Marianne"